Accueil   
- Itinéraires antiques
- Sources historiques
- Ossature du site
- Bibliographie

Itinéraires   

 VR 11: de Toul à Langres
   

Ce parcours de 109 km propose un très beau trajet de 44 km à VTT en partie sur une voie déserte et surélevée de plusieurs mètres.

IGN vertes: 23/29 - Michelin: 307/314/313

Emprunter, à la sortie de Toul, la N 74 en direction de Neufchâteau; à 14 km, prendre sur la droite la voie romaine marquée sur IGN qui permet 20 km de VTT jusqu'à Soulosse, avec pour seul détour sur la voie la ferme-abbaye; rejoindre Neufchâteau, à 7 km, par la N 74. Un détour à Grand, ville romaine, s'impose ( 30 km aller-retour). Au sud de Neufchâteau, prendre la D 1 pour Pompierre (11 km). Au sud, l'itinéraire est évident par Nijon jusqu'à Malaincourt-sur-Meuse (15 km à VTT); ensuite, le passage de la Moselle pour arriver à Meuvy près de Breuvannes (10 km) n'est pas clair sur les IGN. Au sud, le tracé redevient évident jusqu'à Chauffourt (16 km dont 9 à VTT); ensuite 16 km de petites routes passent au pied de la colline de Chanteroy et par Neuilly-l'Evêque et conduisent à Langres.

 

 Itinéraires anciens
   

Mentions : Peutinger trace cette voie jusqu'à Meuvy d'où, au lieu de rejoindre Langres, elle remonterait au nord-ouest pour rejoindre la VR 6 entre Bar-le-Duc et Naix; cependant, un chiffre de distance, sans traçé, est indiqué entre Meuvy et Langres. Antonin mentionne cette voie jusqu'à Langres avec une étape supplémentaire Soulosse.

Repères : Milliaires à Soulosse: 534 de 321, 535 de 317, à Pompierre: 533 (9048) de 352 déplaçé à Epinal. Pont à Soulosse.
Indices toponymiques: Chemin, Graffigny-Chemin. L'IGN mentionne deux fois cet itinéraire; si la première partie est évidente sur le terrain, ce n'est pas le cas de la deuxième qui est impraticable dans les marais bordant la Meuse; l'auteur se demande si cet itinéraire ne traversait pas la Meuse en aval des marais et ne rejoignait pas la voie attestée par les milliaires récemment découverts (voir CAG) à Esnouveaux de 48 et à Lannes de 97; des indices toponymiques, Thol-les-Millières, Millières confimeraient cette idée.

 

 

Histoire et archéologie
   

Non disponible.

 

 Musées et sites
   

Non disponible.