Accueil   
- Itinéraires antiques
- Sources historiques
- Ossature du site
- Bibliographie

Itinéraires   

 VR 11: de Valence à Orange
   

Pour ce parcours rive gauche de 95 km, seuls la fin 37 km (5 à VTT et 32 de petites routes) sont calmes. Le parcours rive droite de Valence à Bollène, plus long, offre plus de richesses archéologiques, en particulier avec la visite d'Alba; par contre, il évite Saulce et Montélimar mentionnés sur les itinéraires; la fin du trajet emprunte la voie romaine qui se terminait sous l'arc de triomphe d'Orange réputé pour son théâtre romain.

IGN vertes: 52/59 - Michelin: 331/332

Rive gauche: suivre la N 7 sur 55 km par Saulce-sur-Rhône, Montélimar jusqu'à 2 km au sud de l'échangeur de Malataverne; prendre la D 133 en direction de Grignan sur la gauche; tout contre l'aire de repos de l'autoroute, la voie romaine traverse le bois de Mattes (5 km à VTT); du Logis-de-Berre (D 158), 16 km de petites routes conduisent à Bollène par Saint-Paul-Trois-Châteaux, l'ancienne Augusta Tricastinorum, qui a disparu des itinéraires.
A Bollène, prendre la direction de Nyons (D 994) sur 3 km et ensuite à droite plein sud (D 12 puis 11) en direction d'Orange par Uchaux; cette petite route est la voie romaine, comme l'indique sa rectitude en fin de parcours (13 km).
Rive droite: suivre la N 86 jusqu'au Teil avec un arrêt au Pouzin pour le pont et à Cruas pour les milliaires; un aller-retour de 20 km permet de visiter Alba. En revenant, prendre à Mélas sur la droite une petite route (GR 42) qui conduit au pont romain à 300 mètres en amont du pont actuel de la N 86 proche de Viviers; cette petite route serait l'ancienne voie romaine. Ensuite, à VTT, le GR 42 rejoint Bourg-Saint-Andéol, d'où l'on reprendra en voiture l'autre parcours à Bollène.

 

 Itinéraires anciens
   

Mentions: Peutinger oublie Saint-Paul-Trois-Châteaux; Antonin curieusement ignore totalement ce tronçon alors que l'itinéraire presque contemporain de Bordeaux à Jérusalem l'indique. Bantiniae et Senomagus sont respectivement le faubourg de Saulce et Saint-Pierre-de-Sénos au nord de Bollène

Milliaires sur la rive gauche: à Valence 160 (5549) de 272 utilisé dans un pilier à la cathédrale, à la Paillasse 161 (5550), 162 (5551) de 150, à Saulce 163 (5552) de 322, à Montélimar 164 (5553) déplacé à Valence, à Malataverne 165 (5554) de 26 déplacé à Montélimar, au Logis-de-Berre 166 (5555) de 322 déplacé à Grignan.

Milliaires sur la rive droite: à Cruas 176 de 150, 175 (5564) de 150, à Meysse 177 (5565) de 150 et 178 (5566) de 322 déplacés à Cruas, 179 (5567) de 150 déplacé à Montélimar, à Rochemaure 180 (5568) de 150 déplacé à Privas, 181 (5568) de 150 déplacé à la préfecture de Valence,182 (5569) de 150, au Teil 183,11 de 306, 183,12 de 316, 183,13, à Viviers-Aps 184,1 (5571) de 272, 184 (5571) de 256, à Bourg-St-Andéol 186 (5572,1) de 298, 188 (5572,1), 187 (5572,2) de 349, à
Rimouren 185 de 298, à Derbières? 163,1 de 336.
Sur la rive droite, deux ponts romains sont visibles: au Pouzin sur l'Ouvèze et au nord de Viviers sur l'Escoutay.
Voie non mentionnées sur les itinéraires, mais jalonnées de milliaires à partir d'Alba: une voie jalonnée d'au moins 17 milliaire, la majorité datée de 150, suivait la vallée de l'Ardèche et rejoignait Nîmes par Uzès et le Pont-du-Gard, une autre gagnait St-Paulien par les plateaux du Velay.

Indices toponymiques: camin ferrat sur le tronçon VTT.


 

Histoire et archéologie
   

Non disponible.

 

 Musées et sites
   

Non disponible.