Accueil   
- Itinéraires antiques
- Sources historiques
- Ossature du site
- Bibliographie

Itinéraires   

 VR 14: de Thiel-sur-Acolin à Feurs
   

Sur 127 km, 82 sont des petites routes et 25 des chemins adaptés au VTT.

IGN vertes : 36/43 - Michelin: 326/327

De Thiel, rejoindre par les D 164 et D 480 le Puy Saint-Ambroise à Saint-Léon (D 53) en passant par les châteaux de Toury et de Beauvoir (20 km) ; suivre le GR 3 jusqu'à la Vernière, au carrefour de la D 994 (15 km) ; le parcours, voisin des châteaux de Montaiguët-en-Forez, de Chaugy et de Châteaumorand (D 15), arrive alors à Saint-Martin-d'Estréaux, Ariolica peut-être (12 km). 12 km de N 7 mènent à Changy où l'on se dirige sur Ambierle située à 5 km. Un chemin parallèle à VTT est possible : de La Vernière, suivre le GR 3 jusqu'à Arfeuilles dans les monts de la Madeleine où d'aucuns situent Ariolica et rejoindre Ambierle. Roanne est à 20 km dont 10 de N 7. Sortir de Roanne par la D 53 pour Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire (10 km) et rejoindre par Ménars Saint-Polgues distant de 8 km par de petites routes; ensuite, après 2 km de D 8, un chemin pour VTT permet d''atteindre Amions à 5 km et se poursuit par 7 km de petites routes jusqu'au prieuré de Pommiers; 9 km tranquilles (D 94 et D 18) conduisent à Sainte-Foy-Saint-Sulpice (D 94 et D 18); continuer à VTT jusqu'à Naconne (5 km) situé à 4 km de Feurs.

 

 Itinéraires anciens
   

Mentions: Peutinger.

Repères: Milliaires à Pommiers 346 (8917) de 108 et 347 (8918) récemment assemblés pour constituer une borne conique, à Poncins 314 (8865) de 250 déplacé à Saint-Cyr-les-Vignes, à Cleppé 345 (8903) de 250 déplacé à Montbrison. Deux milliaires anépigraphes hors parcours sont visibles à Châtelus et à Balbigny (cag). Milliaires: à Feurs prévus respectivement pour les quatre premières lieues à à partir de Feurs: 312 (8861), 313 (8862), 315 ( 8863), 316 (8864) tous datés de 237; ces quatre milliaires de Feurs sont affectés au parcours suivant.

Indices toponymiques: Vimoniale et Vidède à Montaiguët, St-Martin d'Estreaux.
Le triangle Toulon-sur-Arroux, Thiel-sur-Acolin, Roanne manque d'indices antiques; les traçés des itinéraires par les savants du XIXème s'écartent de la table de Peutinger qui était pourtant leur référence; Ainsi E Desjardins oublie les liaisons de Toulon-sur-Arroux à Roanne et de Roanne à Feurs tout en créant une liaison de Roanne à Lyon; K Miller indique aussi cette liaison et une autre de
Clermont-Ferrand à Feurs qui ne sont pas mentionnées sur Peutinger. L'archéologue Roannais J Déchelette n'a rien publié sur le sujet. L'auteur essaye de respecter la table de Peutinger et les identifications de J Moreau, bien que Thiel-sur-Acolin lui paraisse une localisation douteuse pour Sitillia. Quant à Amions localisation du Roannais E Jeannez pour Mediolanum qui parait cohérente, elle n'a pas le soutient des érudits forèziens à cause de distances non respectées.
Note sur la voie de Feurs à Clermont-Ferrand non mentionnée sur Peutinger: outre les 4 milliaires décrits ci-dessus, elle est certifiée par 5 autres milliaires.

 

 

Histoire et archéologie
   

Non disponible.

 

 Musées et sites
   

Non disponible.