Accueil   
- Itinéraires antiques
- Sources historiques
- Ossature du site
- Bibliographie

Itinéraires   

 VR 25: de Besançon à Mandeure
   

Sur ce parcours, 35 des 78 km sont des petites routes. Si l'autoroute reprend le tracé romain abandonné pendant des siècles, elle en a détruit le pittoresque entre Besançon et Rang à côté de l'Isle-sur-le Doubs. Le randonneur lui préférera la VR 25,4.

IGN vertes: 30/31/38 - Michelin: 321.

Quitter Besançon par la route de Belfort et rejoindre le village de Luxiol au nord de Baume-les-Dames voisin de la sortie de l'autoroute, par 34 km de routes fréquentées (N 83 en majorité); pour un parcours plus calme, prendre au nord de Besançon la direction de Marchaux sur la D 486 que l'on abandonnera après l'autoroute pour se diriger au mieux vers l'est sur des petites routes jusqu'à l'ancienne Loposagium par Villers-Grélot, Val-de-Roulans, la Bretenière et Fontenotte. De Luxiol, 11 km de petites routes conduisent à Clerval par Autechaux, Voillans, l'Hôpital-Saint-Lieffroy. Le pont sur le Doubs est à Clerval alors que dans l'Antiquité le passage se faisait à gué à Rang en amont; aujourd'hui, la voie romaine marquée est une haie au nord de Clerval coupée par l'autoroute et qui se prolonge vers Pompierre-sur-Doubs jusqu'au Gué-de-Ponton; une Motte de César entre la voie et le Doubs confirme ce tronçon abandonné. De Clerval, suivre sur 9 km la N83 conduisant à un col à l'est de Rang d'où l'on prendra sur la droite une petite route pour Blussans; ensuite, passer à Colombier-Châtelot en longeant le Doubs, Saint-Maurice-Colombier et Colombier- Fontaine à 13 km; à l'ouest de cette localité, dans le prolongement de la D 126, la voie subsiste sous la forme d'une impressionnante digue, malheureusement impraticable. La voie romaine est ensuite sous la D 126 jusqu'à Voujeaucourt où elle bifurque sur la droite en passant à côté du cimetière et atteint Mathay à côté de Mandeure; ce tronçon de 11 km de petites routes est confirmé par deux milliaires trouvés au nord de Mathay.

Complément: Cliquez sur VR 25,4 qui offre un itinéraire d'Antonin par le Jura entre Besançon et Mandeure.

 

 Itinéraires anciens
   

Mentions: Peutinger; Antonin ne mentionne que la fin, mais indique une parallèle sur la rive gauche du Doubs décrite en VR 25,4.

Repères: 2 milliaires au nord de Mathay 485 (9079) de 108 (Besançon, moulage à Montbéliard), 486 (9080) de 128 (Montbéliard) et à Mandeure 487 (9081) de 108 détruit lors de l'incendie du musée de Strasbourg en 1870.

Levée de Colombier-Fontaine. Mentions sur cartes d'état-major du XIXèsiècle à Châtillon-Guyotte, au Puy et à Grosbois, sur celle de 1922 (IGN 1/50 000) au nord de Clerval, sur IGN bleue récente à Dompierre et Colombier-Châtelot, sur IGN de 1958 à Colombier-Fontaine. L'apparition et la disparition de la mention Voie romaine sur ces cartes de même origine laisse perplexe. Dans la région de Luxiol, le soubassement de la voie romaine connu sous le nom de groise est encore utilisé pour assainir les cours des fermes.

 

Histoire et archéologie
   

Non disponible.

 

 Musées et sites
   

Non disponible.