Accueil   
- Itinéraires antiques
- Sources historiques
- Ossature du site
- Bibliographie

Itinéraires   

 VR 34: de FréàVintimille
   

Ce parcours de 130 km n'offre que 8 km à VTT dans l'Esterel et 48 km de petites routes.

IGN verte: 68 - Michelin: 340/341

De Fréjus, 3 km de routes fréquentées conduisent à Saint-Raphaël disposant d'un musée d'épaves antiques; ensuite, suivre les panneaux "Agay par l'intérieur" qui proposent 8 km assez calmes avec au passage sur un rond-point à Valescure une Pierre Plantée; 2 km avant Agay, prendre la direction du Pic de l'Ours sur la gauche et se diriger à VTT et avec carte détaillée par 8 km de routes forestières vers le cap Roux où fut trouvé un milliaire. Prendre la N 98 sur 15 km par le Trayas jusqu'à Saint-Cassien.
De Fréjus à Saint-Cassien, il existe une autre possibilité jalonnée par un milliaire et un pont à l'Auberge-de-l'Esterel, en partant du monument aux morts d'Indochine pour rejoindre la N 7.
De Saint-Cassien, suivre le littoral sur 20 km de routes par Cannes, Juan-les-Pins jusqu'à Antibes d'où l'on rejoindra à 5 km le golf de Biot voisin du pont romain; l'itinéraire monte à Vence par Cagnes-sur-Mer sur 10 km fréquentés; ensuite traverser la banlieue niçoise sur 25 km de routes agréables et assez calmes: elles passent en-dessous de Saint-Jeannet, à Gattières et, après la traversée du Var, remontent à Colomars, d'où l'on rejoindra Cimiez à 3 km au nord-est du centre de Nice; la fin du parcours est au choix du randonneur suivant qu'il veuille ou non éviter le centre de Nice. Toujours urbain, le parcours rejoint La Trinité à 3 km de Cimiez, remonte le vallon de Laghet, le long duquel plusieurs milliaires auraient été trouvés jusqu'à La Turbie à 10 km; la voie Aurélienne descend à Menton et rejoint Vintimille par 20 km de routes.

 

 Itinéraires anciens
   

Mentions: Peutinger; Antonin. L'Esterel pouvait être passé par une route côtière et par une route de l'intérieur comme en témoignent les milliaires. Par ailleurs, l'auteur situe le passage du Var- Varum Flumine -sur la commune de Colomars, point de traversée le plus direct pour rejoindre Nice.

Repères: Milliaires: à FREJUS: 31 (5456) de 272. Sur la route côtière de l'Esterel: à AGAY au Cap Roux 26 (5444)de -6 (St-Raphaël). Sur la route intérieure de l'ESTEREL: 32 (5457) de 339 (Belgentier)*, 30 (5458) de 150 (Fréjus), 29 (5459) de 61 (Fréjus), 33 (5460) à l'auberge de l'Esterel, 34 (5461), 27 (5462) de 150, 28 a (5463) de 322, 28 b (5463) de 379. Puis à CANNES à l'ile St-Honorat: 25 a (5443) de 322, 25 b (5443), à GOLFE JUAN 23 (5441) de 25, 24 (5442) de 322 (à Vallauris), à ANTIBES: 22 (5440) de 322, 21 de 305, 20, à CAGNES: 1, 19 (5425) de 322, à VENCE: 3, 3 a (5426), 2 (5427) de 237, à LA TRINITE: une borne de -6, à LAGHET: deux bornes, l'une de 207, l'autre de 127, à LA TURBIE: 6 bornes datées de 127, -6, -6, 207, -6, 207 (Trois de ces bornes sont visibles à Cimiez, les cinq autres sont à la Turbie), à ROQUEBRUNE: une borne de -6 déplacée à Monaco, à MONACO: une borne de 207, à VINTIMILLE: une borne de 207 et une de -6.

*Ce milliaire est à Belgentier dans le château de Nicolas de Peiresc humaniste de la Renaissance qui, outre de nombreux travaux scientifiques reconnus, a décrypté plus de 15 milliaires et sert de référence à Nicolas Bergier et aux CIL.

Autres repères: Ponts à Auberge-de-l'Esterel dans les taillis et au golf de Biot. Trophée de la Turbie de -6; ce monument commémore l'ouverture de cette route après la victoire d'Auguste dans les Alpes. auparavant, le passage des Alpes était au col du Montgenèvre.

 

Histoire et archéologie
   

Non disponible.

 

 Musées et sites
   

Non disponible.